Dossier Technique : Les étapes d’une installation photovoltaïque

L’objectif de ce dossier technique est de vous informer de manière optimale sur les différentes étapes liées à l’installation de panneaux photovoltaïques. Vous trouverez une description détaillée du déroulement d’un chantier photovoltaïque.

1.Le choix des panneaux :

Pour choisir son installation photovoltaïque, nous vous recommandons de faire appel à un professionnel (attestant de l’agrément Quali PV, d’une assurance décennale assurant tous les corps de métiers et de références chantier), qui via une étude de votre habitat et ses compétences dans le secteur sera à même de vous proposer des solutions adaptées. Cependant, il reste des critères indispensables à prendre en compte.

(Le saviez-vous ? Si votre maison est classée aux Bâtiments de France, il est possible de poser des panneaux. Cependant, les démarches peuvent être plus compliquées car les conditions plus strictes)
  • La taille, l’orientation et l’inclinaison de votre toit :

Le choix de l’endroit où placer le système sur votre toit est très important. Idéalement, il doit être orienté plein sud, avec un angle d’inclinaison de 35°. Le système présente toutefois un rendement suffisant entre Sud-Ouest et Sud-Est, avec un degré d’inclinaison entre 20° et 60°.

Votre zone géographique est aussi importante à prendre en compte, mais sachez que pour assurer un bon fonctionnement du système, il n’est pas nécessaire que le soleil brille intensément, un peu de lumière solaire suffit pour produire de l’énergie. Il aussi et avant tout éviter les masques (ombrage du à des éléments naturels ou architecturaux)

  • Le choix du système :

Aujourd’hui de nombreux systèmes différents existent sur le marché : pour toits en pente, toits plats…Si vous avez pour objectif d’étendre votre installation, sachez que le système modulaire est la solution la mieux adaptée.

Finalement, avant de choisir des panneaux solaires photovoltaïques, il est important de se poser les questions suivantes :
Quelle est ma superficie de toiture disponible, en tenant compte des ombrages? Une installation standard de 3kWc mesure entre 15 à 20 m².
Ma toiture doit-elle être remplacée ? Il serait dommage d’investir dans des panneaux solaires si dans 5 ans vous devez remplacer votre toit.
Combien de m² puis-je installer suivant mon budget ?

2.Calcul du coût de l’installation

Le coût d’une installation dépend d’éléments variables.

  • Le matériel choisi :

Le coût de l’installation dépend d’abord du matériel que vous allez choisir. Les produits, leur qualité et leur coût diffèrent en fonction des marques.

  • Contraintes techniques et faisabilité du chantier :

Il existe de nombreux facteurs techniques liés à la faisabilité du chantier à prendre en compte pour le calcul du coût de l’installation.

Par exemple si votre chantier demande des percements particuliers, dispose d’un plafond rampant ou des combles perdus, si l’accès au toit nécessite la location d’une nacelle, ou encore si l’accès au toit nécessite une demande spécifique auprès de la mairie, ces contraintes auront une incidence sur le coût de votre installation.

  • Votre installation électrique :

Le coût de l’installation va varier en fonction de l’installation électrique de votre maison, notamment pour le raccordement à l’ERDF. Il peut arriver de creuser une tranchée pour accéder au compteur.

3.Estimation de la production

Vous pouvez faire une estimation de votre production annuelle en kWc (kilowatt crête = puissance électrique délivrée par un système photovoltaïque) en fonction de 4 grands critères :

  • Votre zone géographique : les conditions d’ensoleillement diffèrent en fonction des régions. Il faut alors se référer à une carte d’ensoleillement ou à la station météo de référence.
  • L’orientation du pan de toit : qui recevra les panneaux
  • L’inclinaison du toit en degrés
  • La surface de toit disponible en m²

A partir de cela, il est possible de calculer la production et les revenus annuels moyens (en fonction du tarif d’achat en cours et de la technologie utilisée).
Il existe des simulateurs permettant de rapidement estimer votre future production d’électricité et calculer vos futurs revenus:

Site Dolcevita
Site Panosol

Pour être encore plus précis dans l’estimation de votre projet, il faut prendre en compte d’autres caractéristiques telles que la présence de velux ou d’une cheminée, d’éventuels ombrages (un arbre qui ferait de l’ombre sur une parti du toit entre midi et deux par exemple). La présence d’une ou plusieurs de ces caractéristiques peut occasionner un surcoût lors de l’installation.

4.Placement des panneaux solaires et raccordement au réseau:

  • Le placement des panneaux photovoltaïques :

Le placement des panneaux photovoltaïques se fait en plusieurs étapes. La première consiste à préparer votre toit à accueillir les panneaux solaires (il existe plusieurs techniques de pause, intégrée, surimposée ou encore sur châssis), cette étape est suivie de la pause des panneaux. Une fois les panneaux installés, il faut procéder au câblage, placement de l’onduleur et enfin raccordement au réseau.  Chez Panosol’, nous gérons l’ensemble des étapes de l’installation pour vous.

  • Le raccordement au réseau :

Chaque installation doit répondre à certaines conditions techniques de raccordement et de sécurité.Il s’agit du raccordement au réseau électrique géré par l’ERDF de l’installation photovoltaïque (l’onduleur) au compteur électrique de la maison. Pour la réalisation du projet, il faut d’abord faire la demande à ERDF concernant le raccordement.

Une fois votre dossier complet, ERDF l’étudie et envoie une proposition technique et financière, dans un délai de 3 mois maximum. Après acceptation de la proposition technique et financière, ERDF ou la régie locale établit une convention de raccordement. Au travers de ce document, elle s’engage en termes de coût et de délai. En moyenne, il faut compter deux mois pour le raccordement ERDF.

5.Démarches administratives

Voici les principales démarches effectuées par votre installateur pour la pose d’une installation photovoltaïque pour un particulier :

Avant les travaux :

  • Déclaration préalable de travaux (DP) : cette déclaration est déposée en mairie, au service de l’urbanisme et de l’environnement. Elle fournit directement en retour un récépissé (bon de réception) qui permet d’entamer les autres démarches (enregistrement du dossier du client auprès de l’ERDF sur internet).Au bout d’un mois en moyenne, votre mairie fournit un arrêté de non opposition au projet ou si l’accord est tacite, un certificat de non opposition.

Pose des compteurs ERDF :

  • Demande de raccordement ERDF : la demande est envoyée à ERDF à la réception du récépissé de dépôt de la DP de la mairie. ERDF envoie le devis de raccordement chiffré et le contrat de raccordement CRAE (Contrat de Raccordement d’Accès et d’Exploitation) sous un délai de 6 semaines.
  • Lorsque le devis de raccordement ERDF est retourné à ERDF, le service prend contact avec le client afin de fixer un rendez-vous pour effectuer une visite technique en vue de la pose des compteurs. Une fois cette étude validée, il effectue la pose des compteurs. L’ERDF peut parfois faire appel à un sous-traitant pour ces démarches.
  • La mise en service : le câble de raccordement de l’onduleur aux compteurs ERDF une fois posé et la certification de conformité du consuel reçue, un agent EDF fait la mise en service et remplira une fiche de jalonnement en précisant la date de mise en service.

Après l’installation des panneaux photovoltaïques :

  • Conformité Consuel : il s’agit du formulaire de certification de l’installation par le Comité National pour la Sécurité des Usagers de l’Electricité.  « CONSUEL est une association à but non lucratif dont la mission est de mettre en œuvre toutes études et actions en vue d’assurer la sécurité des personnes suivant la norme NC15100. » C’est est une association reconnue d’utilité publique chargée du visa d’attestations de conformité des installations électriques des habitations neuves ou entièrement rénovées après leur éventuel contrôle.

Après la mise en service :

  • Contrat d’achat : Il est envoyé par le service Obligation d’Achat d’EDF au producteur plusieurs semaines après la mise en service. Un espace personnel est créé sur le site internet de l’AOA pour le suivi du dossier et la facturation à EDF.

Dans toues les étapes d’avancement du dossier, PANOSOL’ se charge du suivi auprès des organismes concernées (mairie, ERDF, Consuel et AOA) et retransmet les informations au client.

6.Avantages financiers

Crédit d’impôt :

Jusqu’à la fin 2011, l’Etat permet au particulier qui fait équiper sa propriété d’un système photovoltaïque de bénéficier d’un crédit d’impôt conséquent, actuellement de 22 % sur le coût TTC du matériel.

Ajoutons que si votre maison a plus de deux ans, la TVA s’applique à taux réduit (5,5 %). Enfin, le revenu issu de la production photovoltaïque n’est pas imposable en dessous de 3kWc.

Retrouver toutes les informations sur les aides financières dans notre article.

7.Le suivi de votre installation :

  • Formation à l’utilisation de votre installation :

Il n’est pas nécessaire de suivre une formation particulière à l’installation, les installations étant suivies par un professionnel formé. Par contre, toutes les informations sur le système, son fonctionnement (connaître sa production au jour le jour, savoir quand un capteur est déficient ou repérer une éventuelle panne par exemple) sont données par le technicien conseil avant, pendant et après la pose.  Il se positionne en tant qu’expert et se tient toujours à disposition pour trouver des solutions aux questions que se posent les clients.

  • Suivi du service après -vente :

Afin de garantir la pleine satisfaction de ses clients, l’entreprise PANOSOL’ reste joignable et disponible même lorsque l’installation est réalisée. Une équipe est ainsi dédiée au service après-vente (lien article resp SAV). Afin d’assurer ce service qualité, il existe une hotline dédiée ainsi que des équipes sur le terrain. En outre, PANOSOL’ garantit la gratuité de son SAV pendant deux ans.

  • Suivi longue durée, visite de contrôle :

Le processus qualité de PANOSOL’ inclut un bilan de contrôle gratuit au premier anniversaire de l’installation.

D’une grande fiabilité, adaptable à tout type de toiture, le photovoltaïque ne demande pas d’entretien spécifique.Vous avez un contrat de 20 ans avec l’AOA (Agence Obligation Achat) et la puissance de vos panneaux est garantie minimum 20 ans à 80% de sa puissance initiale. Donc si l’installation est amortie au bout de 8 à 10 ans, cela fait + de 10 ans de revenu garanti

Partager cet article : 

Articles connexes

Une réponse à Dossier Technique : Les étapes d’une installation photovoltaïque

  1. Merci pour toutes ces infos et cet article très clair, pratique pour tous ceux qui cherchent des informations sur les toitures solaires!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>